Stavkirke de Borgund

L’église de Borgund, qui est certainement la mieux conservée dans sa forme d’origine, se trouve à Lærdal, Sogn og Fjordane. Elle est considérée comme étant la mieux préservée des églises en bois debout subsistant en Norvège. Cette église est l'archétype des Stave kirke. On y retrouve tous les symboles de l'église norvégienne comme: les bardeaux servant de toiture, les têtes de dragon, les flèches et surtout l'empilement vertical des toitures. Elle possède un étage et son chœur comporte une abside semi-circulaire, qui est ceinte d’une galerie extérieure couverte.
Des échantillons de bois datés par dendrochronologie indiquent que les arbres utilisés ont été abattus durant l'hiver 1180 - 1181. L'église fut vraisemblablement édifiée avant 1200. Un clocher-tour médiéval en bois se trouve au sud de l'église.
Les têtes de dragons stylisées qui décorent les faîtes de la toiture sont destinés à effrayer les mauvais esprits et à les empêcher d'entrer dans le lieu saint. L’intérieur de l’église de Borgund est tout en simplicité, les seuls ornements visibles étant les croix de Saint-André, un retable, représentant la crucifixion datant de 1654.Les paroissiens assistaient au service debout, les hommes sur la droite, les femmes sur la gauche, cela explique l'abscence de bancs.
L’église n’est plus utilisée depuis 1868 – elle est la propriété de la Société pour la conservation des monuments anciens norvégiens. Les restaurations successivent l'on peu a peu épuréés des ajouts dûs à la Réforme.